10 erreurs les plus fréquentes de la conservation de voiture

Certes, le nettoyage de voiture semble être une activité un peu ennuyeuse, mais qui ne nécessite pas des connaissances particulières. Pourtant, certaines méthodes, en apparence évidentes, peuvent nuire facilement à la voiture, au lieu de garantir les effets attendus. Lis ce texte pour découvrir les points à retenir de la bonne conservation de la voiture.

1. N’essuie pas la poussière à l’aide d’une serpillière sèche. L’essuyage de la poussière de vernis même à l’aide d’une serpillère douce est un simple moyen pour le rayer. Son effet est semblable aux visites fréquentes aux laves-autos automatiques. Bien que les grains de poussière semblent inoffensifs, ils laissent les rayures plates mais permanentes.

2. Une sale éponge est comme un papier de verre. Le nettoyage de voiture à l’aide d’une éponge semble être le moins dangereux pour le vernis. Malheureusement, elle peut aussi le rayer. Pour éviter cela, il ne faut pas oublier de quelques règles de base. Premièrement, n’utilise pas les éponges classiques, parce que les grains de sable qui se trouvent sur leur surface rayent le vernis. Une serviette ou un gant en microfibre seront plus sûrs. De plus, avant le nettoyage de la carrosserie, il faut la rincer de sable et de poussière. Enfin, il est préférable d’utiliser deux seaux. Un avec l’eau et le shampooing et l’autre avec l’eau pure pour rincer le gant.

3. Le récurage n’est pas une bonne idée. Les insectes qui sont collés au capot ne sont pas faciles à nettoyer. Certains essayent de les supprimer à l’aide du côté rugueux d’éponge. Certes, ce moyen supprime les insectes facilement, mais il cause aussi les rayures de la carrosserie. Donc, qu’est qu’il faut faire ? Quelques minutes avant le lavage de voiture, mouille les pollution à l’aide de l’eau avec le shampooing.

4. Un liquide pour nettoyer les jantes n’est pas bon pour supprimer la résine de vernis. Ce type de liquide peut nettoyer le vernis de résine, mais il l’endommage aussi. Il accélère la corrosion de l’acier et il laisse les taches sur vernis.

5. Les graisses nuisent au caoutchouc. Les fabricants constatent que les produits qui ont plusieurs fonctions peuvent être utilisés pour tous. Donc, les conducteurs les utilisent très souvent pour supprimer la rouille des jantes ou pour dévisser les boulons des roues. Il est à noter que ce produits contiennent l’huile qui nuit au caoutchouc.

6. L’eau sous pression lave la voiture efficacement mais elle peut aussi l’endommager. Les lavages de voitures en libre-service sont moins nuisibles pour le vernis que les lavages automatiques. Mais l’eau sous pression peut pénètre les phares ou l’ordinateur de bord. Pour éviter cela, il faut garder une distance adéquat et ne pas diriger l’écoulement de l’eau vers les fentes.

7. Un crème pour les mains peut endommager le volant en cuire. Principalement, les dommages de volant sont causés par le sueur, mais aussi par le crème pour les mains. Les huiles dont il contient, assouplissent et dissolvent une peindre qui est mise sur le volant, ce qui accélère son usure. Si t’utilise ce produit, il vaut mieux attendre jusqu’à il sera absorbé.

8. Cire, mais seulement à l’ombre. Il ne faut pas cirer la voiture au soleil, quand le vernis et chauffé. Cela cause que la couche de cire sèche rapidement et les taches sont laissées sur le vernis.

9. Les fientes d’oiseaux. Ils sont aussi nuisibles pour le vernis que les corrosives. Si on les lave rapidement, ils ne causeront pas les dommages. Pourtant, quand on les laisse pour longtemps, le vernis peut se décolorer.

10. Conserve ta voiture mais avec mesure. Lors de la conservation de sellerie en cuir on a tendance à utiliser abondamment d’un produit de graissage. Dans ce cas, le principe « le plus sera le mieux » ne fonctionne pas. La couche épaisse de graisse peut causer la pourrissage de cuir.