Cortex, le plâtre des fractures du XXIè siècle

Les plâtres vont prendre un coup de vieux : le designer Jake Evill a créé un exosquelette léger et pratique permettant de maintenir le bras dans la bonne position.

« Après plusieurs siècles d’attelles et de plâtres encombrants qui ont été le fléau malodorant et dérangeant de millions d’enfants, adultes et personnes âgées à travers le monde, nous apportons notre soutien aux fractures au XXIe siècle », se réjouit Jake Evill, tout juste diplômé de l’université de Victoria à Wellington en Nouvelle-Zélande.

Léger, design et respirant, de quoi redonner un peu le sourire aux patients qui se retrouveront le bras dans le Cortex.

Pour personnaliser totalement le plâtre Cortex, l’impression 3D rentre en jeu. Le scan 3D du bras devrait être modélisé à partir de l’analyse au rayons X du bras du patient. Il va néanmoins falloir attendre encore un peu… alors lâchez ce marteau et posez votre plâtre à terre